Rencontres théâtrales entre étudiant.e.s allophones en francisation

Contexte :

Le projet Les mots qui voyagent — volet 1 s’est tissé de « heureux hasards ». La conseillère pédagogique en francisation et au Tremplin DEC (TDEC) pour immigrant.e.s allophones, Rosine Sicignano, a travaillé en collaboration avec le centre ARTENSO pour favoriser une rencontre entre les arts, la culture et le monde de la francisation.

En décembre 2020, Sophie Dargy, étudiante à l’AEC en médiation culturelle, a proposé de réaliser son projet synthèse avec les étudiant.e.s de francisation (PFLE) et/ou de TDEC où elle collabore déjà comme animatrice. Elle a fait appel à Pascale Rafie, enseignante en théâtre au cégep de Saint-Laurent et aux étudiant.e.s du cours de français de l’enseignant Guillaume Martel-Lasalle.

Projet :

Cette rencontre entre théâtre et personnes allophones immigrantes s’est faite autour de trois ateliers de 3 heures chaque sous le thème de « l’apprentissage de soi et de l’Autre à travers la langue ».

    • Atelier # 1 : Exercices théâtraux en co-modal
    • Atelier # 2 : Écriture dramatique en virtuel
    • Atelier # 3 : Lecture publique en présence
Objectifs :

– Faire acquérir aux personnes participantes de nouvelles compétences langagières à l’oral et à l’écrit

– Développer la créativité et la confiance en soi

Retombées :

Ce projet a permis la rencontre d’individus, dans leur réalité et leur intimité, permettant aux étudiant.e.s de se découvrir et de comprendre davantage les cultures qui font le Québec d’aujourd’hui.