Incubateur du LAB_ARTENSO

Cohorte 01 | Géolocalisation, cartographie et récit

 

Sélectionnées sur appel à candidatures, les propositions retenues proviennent de médiatrices et médiateurs œuvrant de façon indépendante ou en institution, d’artistes, artistes-chercheur.e.s ou de travailleuses et travailleurs des milieux de la culture, du social ou de l’éducation, qui cherchent à répondre de façon novatrice à des enjeux de mise en relation entre le champ culturel et le champ social. Ce programme de 6 journées de travail en collaboration étalées sur une période de 4 mois a été spécialement élaboré pour accompagner les médiateurs et les médiatrices dans leur appropriation des médiations culturelles numériques.

Les projets

La Main du Nord. La rue Saint-Hubert en récit

— Karim Larose et Anne-Marie Boucher

 

« La Main du Nord. La rue Saint-Hubert en récits » a pour objectif de créer un parcours historique autour d’une rue emblématique du quartier Petite-Patrie, soit la rue Saint-Hubert. À partir d’archives photographiques, privées et publiques, dont une grande partie est inédite, il s’agit de créer un parcours visuel autour du cœur de la rue Saint-Hubert, entre Bellechasse et Jean-Talon. Géolocalisées sur une carte accessible en ligne, ces archives seront accompagnées et ponctuées par des récits oraux et écrits d’ancien.ne.s habitant.e.s du quartier, récits se rapportant eux aussi à la rue Saint-Hubert.

Ici c’est bien !

— Anouk Looten et Géraldine Lansiaux, Ici c’est bien !

 

Développement par Géraldine Lansiaux et Anouk Looten d’un prototype d’expérience de médiation numérique autour de la géolocalisation, de la cartographie et du récit.
« Ici c’est bien ! » est une trousse à outils numériques qui permettra à un enseignant et sa classe (3e cycle primaire) de s’impliquer dans le projet de tourisme en milieu rural de leur localité. Ils et elles réaliseront par étapes un circuit touristique composé de leurs créations en art plastique, leurs récits et témoignages. La trousse facilitera le travail en classe sur le tableau blanc interactif (TBI), la création collective et l’intégration des œuvres à une plateforme de tourisme géolocalisée.

Des mots qui voyagent

— Sophie Dargy et Pascale Rafie

 

« Des mots qui voyagent » est un projet destiné à des étudiant.e.s adultes en francisation du Cégep de Saint-Laurent. Les participant.e.s seront amené.e.s à vivre une expérience artistique via l’expression et l’écriture dramatique. Ces dernier.ère.s seront impliqué.e.s dans un processus de création collective échelonné sur huit ateliers et construit autour d’exercices sur l’objet et le territoire. La démarche sera guidée par Pascale Rafie, autrice, et culminera par la création de capsules audio contenues sur une plate-forme web.

Pendant ce temps, la pandémie ! Paroles de jeunes adultes

Marie-Laure M. Rozas et Rébekkah-Bianca Rozas 

 

« Pendant ce temps, la pandémie ! » est une cartographie de récits de jeunes adultes de la Montérégie qui mettent en partage leur vécu de la pandémie. On peut les découvrir sur leur territoire, dans un parcours numérique empreint de candeur présenté sous la forme d’un site web. Porté par la réalisatrice Marie-Laure M. Rozas et sa fille Rébekkah, étudiante au cégep, le projet s’adresse d’abord aux jeunes de 17 à 25 ans et ouvre un espace qui invite à découvrir le quotidien, les défis, les réussites de leurs pair.e.s. Le projet cherche à mieux comprendre ces jeunes qui nous entourent et découvrir ce qu’ils et elles retiennent d’une période marquée par la pandémie. Cette expérience nous plongera dans leur monde pour mieux les connaître.

Pour information complémentaire :
Zoé Gagnon-Paquin, responsable de l’incubateur
lab.artenso@gmail.com