Médiation culturelle, innovation ouverte et culture numérique

Comment les approches collaboratives et les dispositifs numériques peuvent-ils contribuer à l’innovation des processus de médiation?

Recherche partenariale avec le Living Lab en innovation ouverte du cégep de Rivière-du-Loup

 

Décembre 2019

ARTENSO et LLio sont deux centres collégiaux de recherche et de transfert en pratiques sociales novatrices affiliés respectivement au cégep de Saint-Laurent (Montréal) et au cégep de Rivière-du-Loup (Bas-Saint-Laurent). Le LLio est un Living Lab (laboratoire vivant) qui facilite l’innovation ouverte, la collaboration créative et l’émergence de l’intelligence collective pour accompagner des transformations organisationnelles avec toutes les parties prenantes.

 

Cette recherche entre dans la continuité d’un processus de réflexion engagé par ARTENSO et LLio à l’été 2019. Les deux centres partagent nombre de valeurs, de principes et d’approches, notamment sur les formes contemporaines d’apprentissage et de transfert, telles l’innovation ouverte, qui mettent au cœur des processus la participation des personnes. Les deux entités ont souhaité mutualiser leurs expertises pour générer de nouvelles connaissances et expériences dans leurs champs communs de pratique.

 

La rencontre entre les deux CCT a fait émerger un premier projet, la journée professionnelle Remix ta médiation! qui s’est tenue au cégep de Saint-Laurent le 18 octobre 2019. Cet événement avait pour objectif de présenter les nouvelles approches collaboratives (laboratoire vivant, hackathon, sprint créatif…) qui se démocratisent et se popularisent au sein du milieu de la médiation culturelle, principalement dans ses usages numériques. Ces nouvelles façons de collaborer pour innover amènent de nombreux changements parmi lesquels la transformation (de l’apprentissage (continu) du métier de médiateur.trice et une redéfinition des dynamiques sociales à l’œuvre en situation de médiation culturelle. À notre connaissance, ces aspects ne sont jusqu’ici peu ou pas documentés par des travaux académiques. Il y a un intérêt à développer une recherche permettant de mettre en lumière les pratiques collaboratives déjà existantes, mais aussi d’opérationnaliser les connaissances sur la collaboration et l’innovation pour le milieu de la médiation culturelle.

 

Le projet vise à développer une meilleure connaissance des pratiques de collaboration créative et d’innovation ouverte applicables au domaine de la médiation culturelle. La recherche comporte une dimension documentaire centrée sur la notion de collaboration dans le domaine culturel ainsi qu’en innovation ouverte. Cette revue de la littérature se complètera d’une étude inédite sur les pratiques et besoins professionnels vécus et exprimés par des médiatrices et médiateurs culturel.le.s au Québec. Cette recherche qualitative repose sur des entretiens semi-dirigés et de l’observation lors de plusieurs moments de rencontre des professionnel.l.e.s de la médiation.

 

À terme, il s’agira d’assurer un transfert des connaissances à l’ensemble des professionnel.l.es de la médiation culturelle du Québec. Les contenus et modalités de cette étape seront définis en lien avec les savoirs énoncés dans la littérature et exprimés sur le terrain.

RÉFÉRENCES

 

Levan Serge (2018), Comment construire un agir collaboratif en mode projetLivre gris sur le travail collaboratif aujourd’hui. En ligne

 

Margerum, Richard D. (2008). A Typology of Collaboration Efforts in Environmental Management. Environmental Management 41, 487–500 (2008) En ligne

 

Piquet, Alexandre (2009). Guide pratique du travail collaboratif : Théories, méthodes et outils au service de la collaboration. Ville de Brest. En ligne

 

Pollet, Maxime (2016). Les logiques collaboratives : Epistémologie, représentations et rationalisation dans les domaines de l’organisation du travail et de la gestion de carrière. Psychologie. Université d’Angers

 

Riot, Stephane et Novel, Anne-Sophie (2012).Vive la co-révolution ! pour une société collaborative. Editions alternatives Manifesto

 

Vercauteren David, dir. (2018). Micropolitiques des groupes. Pour une écologie des pratiques collectives. Editions Amsterdam/Multitudes. En ligne

Équipe de recherche

 

Artenso :
Eva Quintas, directrice générale
Elsa Fortant, auxiliaire de recherche
Sylvain Martet, professionnel de recherche
LLio :
David Guimont, co-coordonnateur
Jean-François Jasmin, professionnel de recherche