Recherche

Axes de recherche

Quatre axes de recherche sont définis, portant sur les relations entre les champs de la médiation culturelle et de l’éducation (accessibilité et transmission) ; de la création (processus créatifs) ; de l’intervention (inclusion sociale et participation citoyenne) ; de la culture numérique et de l’innovation ouverte (outils et méthodologies collectifs et collaboratifs). Dans le contexte du centre, il s’agit d’axes interdépendants, où les actions peuvent se croiser et se répercuter de l’un à l’autre.

 

La médiation culturelle permet de répondre par l’éducation, l’intervention, l’expression ou la création, à un besoin individuel ou collectif qui requiert un rapprochement entre des éléments, des personnes ou des idées dans une situation donnée.

 

1) Médiation culturelle et éducation

L’intégration croissante de pratiques de médiation culturelle au sein de divers programmes d’études ouvre des questions nouvelles sur leurs retombées dans l’apprentissage des étudiant.e.s comme dans l’enseignement transmis par les professeur.e.s.

 

2) Médiation culturelle et création

La médiation culturelle est pensée par des artistes et des organismes comme un champ de création, où sont valorisées des pratiques qui incluent les citoyen.ne.s dans une forme d’expression partagée. Le soutien à la création (incubation) par la résidence artistique dans les lieux de diffusion du Cégep est envisagé à son tour comme espace de médiation culturelle pour accroître les interactions entre les artistes et la communauté.

 

3) Action culturelle, politiques publiques et territoires

La médiation culturelle est une des voies stratégiques de l’action culturelle permettant de créer des ponts entre les milieux culturels et différents groupes, lieux et enjeux sociaux. Elle s’intègre ainsi dans un contexte plus large qu’il est essentiel de saisir tant par les activités de recherche que d’accompagnement : politiques culturelles, diversité des pratiques artistiques, transition socioécologique, innovation sociale, aménagement culturel du territoire, etc.

 

4) Médiation culturelle, culture numérique et innovation ouverte

La question des processus collectifs de construction des savoirs, des démarches de conception participative, et des nouveaux modèles opératoires, propulsés notamment par la culture numérique, est une dimension transversale qui oriente les actions et les axes de recherche-développement du centre.

Le centre initie ou accompagne des :

  • recherches partenariales entre chercheur.euse.s, créateur.trice.s et groupes utilisateurs pour appréhender des enjeux concrets (accès aux arts, diversité) et mieux connaître les pratiques culturelles des populations;
  • recherches autour des pratiques artistiques (résidences, processus de création);
  • recherches évaluatives pour analyser les retombées des programmes de médiation et leur impact sur l’engagement social.